• Laurent Levy

Qui ou Qu'est-ce que nous sommes?



Si ceci n'est pas compris, du moins accepté, il sera difficile d'accueillir le reste avec fluidité. Une bonne façon d'accepter ce qui suit, c'est de le lire sans besoin de comprendre, c'est-à-dire sans le mental. Sans les références de notre passé. Comme le parfum d'une fleur qu'on sent. Comme une musique qu'on écoute.

Et, en même temps, en se rappelant que ce qui est lu ici est déjà connu.

Donc, il ne s'agit pas de quelque chose de nouveau qu'il faut étudier. Il s'agit plutôt de se rappeler de ce qu'on sait déjà, à notre sujet et au sujet du monde.


N'est-ce pas génial de savoir qu'on sait sans mental? Qu'il existe une connaissance, une réelle compréhension, en dehors de notre raisonnement de tous les jours? Et que cette compréhension se trouve hors du temps (passé-présent-futur), et qu'on y a accès? J'adore.


Ainsi, il existe en nous un endroit de souvenir. Un lieu depuis lequel nous savons des choses

bien plus profondes, sur toute la création. Pas une personne en sait plus qu'une autre. Je n'en sais pas plus que quiconque. Nous avons tous accès à ceci, car nous sommes ceci.



Et qu'est-ce que nous sommes, alors?

Un souvenir? Une mémoire quelque part?

Non, pas au sens où nous l'entendons.


Nous sommes, au mieux que les mots peuvent le décrire, un processus de création.

Une mise en forme du sans forme. Un passage entre l'Inconnu et le Connu. Et ce passage n'est pas statique, comme une sorte de conduit à travers lequel ces deux états coexistent. Ce passage est le processus par lequel ce qui n'est pas visible le devient. Par lequel ce qui est Inconnu devient connu.


L'être que nous sommes est un être d'expression, un être qui a pour raison d'être l’expression de ce qui n'est pas formé... dans la forme.

Ce qui signifie que sans nous, il n'y a pas d'existence formée.

Nous sommes ce qui permet à la forme d'exister.

Et pour quel but?

Pour rendre ce qui est inconnu connu.



Parallèlement, ce qui est inconnu ne l'est pas. Nous connaissons intrinsèquement cet Inconnu, il est notre Cœur, notre Vie... notre Origine. Ceci est inconnaissable dans son essence, mais est le tissu-même de nos êtres.

(Quand nous permettons à ceci de nous pénétrer, sans chercher à le comprendre, cela circule librement en nous et vient juste raviver quelques circuits qui étaient un peu endormis jusque là. Pour certains, ceci n'est qu'évidence. Pour tous, ceci est évidence, plus ou moins reconnue en tant que telle.)

Donc, cet Inconnu que nous connaissons est comme l'immensité de tous les potentiels qui ne demandent qu'à se manifester. Par nous. Par nos choix. Par notre Pensée. Par nos sentiments. Par notre désir. C'est comme ça que nous sommes faits.


Nous sommes un But à l’œuvre.

Le but de l'Inconnu de Se Connaitre Lui-même.


Et chaque facette de ce diamant a et est le libre choix d'étendre sa création comme elle le désire.

Nous sommes chacun et chacune une facette singulière de ce même Diamant










Posts récents

Voir tout

Les Lignes de Réalités

Notre joie à tous les deux aura été (et est toujours) la découverte et l'exploration de ce qu'on a appelé les "Lignes de Réalités". Nous comprenons que tous les possibles existent simultanément, dans

Le doute est une ligne

Le doute est une ligne, en fait. C'est une idée. Et cette ligne ne permet pas de bonnes réponses. Ça n’est pas son but. Son but est de douter. Cette ligne n’est pas notre nature, raison pour laquelle

Un mot sur la Loi d'Attraction

C'est vrai que nous semblons attirer à nous toutes sortes de choses ou de situations. Et, sachant cela, notre regard sur notre expérience a commencé à changer, bien que cette "loi d'attraction" parais

  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc SoundCloud Icône

© 2020 by LaCellule. Proudly created in Love.